RampMate® à
l'aéroport de Copenhague

Avec le système RampMate® apparaît un pionnier qui comble le dernier vide dans le traitement du flux de bagages, un système novateur complètement automatique de gestion de bagages isolés, qui élimine toute nécessité d'intervention manuelle.

C'est à l'aéroport de Copenhague qu'a été mis en place le premier RampMate®. Le système présente d'énormes avantages : la réduction des coûts, l'amélioration du mode d'exploitation et du confort de maniement - plus besoin de soulever les bagages - , des standards de santé et de sécurité nettement plus élevés en même temps qu'une réduction des temps d'immobilisation.

L'installation RampMate® permet l'automatisation de chaque phase. Après l'enregistrement, le bagage en partance est d'abord trié avant d'être pris en charge par l'installation automatique AMU (Make Up Unit), conçue pour 250 bagages par heure, qui le dirige vers les chariots de transport assignés à un vol spécial. Ces chariots sont utilisés pour le stockage intermédiaire des bagages et leur transport jusqu'à l'aire de trafic où chaque chariot est automatiquement vidé et où le "RampSnake", prend en charge le bagage pour le déposer dans la soute de l'avion.

Les bagages qui arrivent sont déchargés directement de la soute de l'avion dans les chariots pour bagages en vrac. Les chariots sont dirigés sur le système de déchargement automatique (ADS) où ils sont vidés automatiquement avant que s'effectue l'identification individuelle et le tri des bagages. Les bagages à l'arrivée sont ensuite conduits à la livraison alors que les bagages en transfert sont transportés à l'installation correspondante.

AMU, ADU et chariots peuvent être combinés avec toutes les technologies de traitement de bagages. Un système de commande sophistiqué relié au système IT de l'aéroport contrôle toutes les activités de l'installation RampMate®. Le processus ADS de l'aéroport de Copenhague prévoit l'utilisation de deux chariots RampMate® pour le déchargement automatique des bagages à l'arrivée et en transit. Pour éviter les interruptions, le système ADS est équipé de lecteurs automatiques d'étiquettes et de zones tampons. La liaison entre le système ADS et le chariot est assurée par une unité chariot automatique (ACU).

L'aéroport de Copenhague est la plaque tournante de la SAS Star Alliance et est fréquenté par plus de 50 compagnies aériennes. Près de 21 millions de passagers sont à l'origine de plus de 258.000 opérations par an, ce qui signifie plus de 60.000 bagages par jour aux jours de pointe.